22 mars 2016

Chanson Kendji Girac. Elle m'a aimé.

Voici une nouvelle start de la chanson avec du succès en France! C'est le gagnant de "The voici" en France.
Il est né le 3 juillet 1996 en Dordogne, ayant remporté la saison 3 de The Voice, la plus belle voix. D'origine gitane, son style musical est influencé par le flamenco.
Son premier album Kendji se classe numéro un des ventes en France la semaine du 8 au 14 septembre 2014 avec 68 168 exemplaires écoulés, ce qui en fait le meilleur démarrage de 2014 en France.




Je crois que j'étais bien trop lâche
Pour lui dire adieu les yeux dans les yeux
Parti sans même prendre un bagage
Pensant faire ce qui était mieux
Je fais toujours ce même rêve
Je me vois remonter le temps
Revenir à nos plus belles balades
Tous les deux sur les quais les yeux vers l'horizon

Elle m'a aimé de tout son amour de tout son cœur
Elle m'a donné tout ce qu'elle avait quand je n'étais rien
Qu'est-ce que j'ai donné en retour ?
Je ne lui ai causé que du chagrin
Elle qui ne rêvait que d'amour
J'avais son cœur entre les mains

Des souvenirs au goût amer
caressent mes doutes les plus sensibles
sachant que mes actes d'hier restent à jamais irréversibles
Je sais que je n'étais pas pour elle
Pourquoi me manquait-elle autant ?
J'y repense à me rendre malade
Et toutes les nuits j'espère retrouver la raison



Elle m'a aimé de tout son amour de tout son cœur
Elle m'a donné tout ce qu'elle avait quand je n'étais rien
Qu'est-ce que j'ai donné en retour ?
Je n'ai causé que du chagrin
Elle qui ne rêve que d'amour
J'avais son cœur entre les mains

Je l'ai revue deux ans plus tard
maman d'une jolie petite fille
J'ai compris qu'il était trop tard
Dans ses yeux cette lumière qui brille
Elle m'a dit faire ce même rêve
se voyant remonter le temps
revenir à nos plus belles balades
espérant que je revienne un jour à la maison

Elle m'a aimé de tout son amour de tout son cœur
Elle m'a donné tout ce qu'elle avait quand je n'étais rien
Qu'est-ce que j'ai donné en retour ?
Je ne lui ai causé que du chagrin
Elle qui ne rêve que d'amour
J'avais son cœur entre les mains



Color gitano









10 mars 2016

Chanson Fauve. Les hautes lumières (Première)




Fauve est un collectif artistique français, originaire de Paris, opérant sur plusieurs supports : musique, vidéos, photos, textes, visuels, web… Fauve se présente comme un collectif ouvert, sous le nom de Fauve Corp. Il est composé d'une vingtaine de membres (musiciens, artistes visuels, comédiens, techniciens....) Sur scène, le collectif est représenté par cinq musiciens (chant, guitare, basse, batterie, clavier) et un artiste vidéo. Lors de leur apparition dans les médias, les membres du collectif aiment conserver leur anonymat et ne souhaitent pas exposer leurs vies personnelles respectives. Le nom FAUVE est inspiré du film Les Nuits Fauves. Le collectif utilise souvent le symbole ≠ (différent) dans sa communication, notamment dans son logo.


Les hautes lumières

Après la nuit
Avant le jour
Et à travers les roselières

Après la nuit
Avant le jour
J'irai chercher les hautes lumières

Aux innocents les mains pleines
Je t'emmène lancer les médailles
Dans l'eau bleue des fontaines
Et cueillir à nouveau ces visions
Qu'on s'offrait autrefois comme des couronnes
Ces visions qu'on s'échangeait
Pour se dire, pour se rappeler
Je suis veilleur, tu es musée

Je veux sentir les feuilles de menthe craquer
Sous nos dents avec la chlorophylle qui s'échappe
Et te faire écouter le son de carillon
Que fait le claquement des drisses de pavillons contre les mâts
Avec en fond le grand fracas de la mer qui rapporte
Et au-dessus la procession de cargos des nuages bas et blancs
Je voudrais te faire rencontrer les femmes cyprines et les volk queen
Qu'elles nous habillent de robes et de diadèmes
Au croisement d’Amsterdam et de la 80ème
Pendant que moi je te mettrai au poignet
Des bracelets de tissus qui deviendront des bracelets de fleurs
Puis des rubans, puis des violons
Je porte le blason de mon clan
Je l'ai désormais gravé sur la face visible de mon cœur
Mais ça ne fait pas mal rassure toi au contraire

J'ai fait broder le souvenir étincelants sur deux manteaux de nuit
Que m'ont offert des frères tisserands, drapiers canuts
J'ai à la main mes haussières
Je suis prêt

Après la nuit
Avant le jour
Et à travers les roselières

Après la nuit
Avant le jour
Je t'offrirai les hautes lumières

Aux innocents les mains pleines
Je t'emmène plonger dans la Seine
Et nager dans les courants forts de Beauchamp
Nager dans les rivières, remonter les ruisseaux
Puis prendre un bain brûlant
Où je laverai ta peau au lait d'ânesse
Avant de sécher ton corps moi-même, comme avant
Quand on était adolescents
Je veux faire l'amour dans les champs
Dans les clairières, dans les taxis
Je veux faire l'amour partout
Même sur les toits de Paris
Je veux résider au creux de ton cou
Et dans tes draps parfumés au lilas

Tandis qu'une « madre » enveloppé d'un châle rouge
Bénit nos fronts en silence
Avec des croix de baume au camphre
Je te montrerai comment décrocher les boules blanches des symphorines
Pour les éclater sous nos pieds et entre nos doigts
Avant d'aller regarder la lumière d'un lampadaire qui rougeoie
Et qui vacille sous les berges du fleuve endormi dont les risées de vent emplissent la surface
Je veux offrir cette cigarette à ma mère,
Cette cigarette d'après la guerre et son odeur vanillée
Je t’emmène voir le granite rose de ces îles qu'on peut pas déplacer mais c'est pour nous protéger
Je t’emmène tout rejouer, peut être tout perdre mais peut-être aussi tout rafler, tout braquer, tout gagner

Après la nuit
Avant le jour
Et à travers les roselières

Après la nuit
Avant le jour
Je t'offrirai les hautes lumières

Aux innocents les mains pleines,
Je t'emmène voir Tolède, Cabourg, Sienne et Navone
Toucher la faïence des rues de Lisbonne
Et le marbre blanc, lisse et brillant des palais
Je veux entendre les salam des chauffeurs
Et qu'ils nous crient "Les enfants je vous emmène à Orléans si ça vous plaît"
Je veux t'offrir le tintement des couverts d'argent contre le cristal et les mots précieux des miens
Je veux écouter les histoires des anciens encore et encore
Ces histoires millénaires qui renaissent
On s'est connu il y a trois mille ans
Et on se retrouve maintenant et nos enfants en feront de même
Je t'emmène loin des griffes de la colère
Loin des regrets, loin des nausées
Je t'emmène loin de la barbarie et des odeurs de kérosène brûlé
J'e t’emmène courir après des filles, après des garçons, après des rêves
Et contempler les vivants,
Ces gens qu'on croise parfois qui nous font tomber amoureux pour deux pour trois
On doit encore parcourir la terre
On doit trouver cent mille frères
Et cent mille sœurs pour plus jamais être seul dans les cimetières
Alors sur la colline du Palatin
Par dessus les dômes byzantins
Bientôt nous serons postés
Nous armerons nos flèches de diamant pour devenir sagittaires
Et décrocher les hautes lumières

Après la nuit
Avant le jour
Et à travers les roselières

Après la nuit
Avant le jour
Je t'offrirai les hautes lumières

Après la nuit
Avant le jour
Et à travers les roselières

Après la nuit
Avant le jour

9 mars 2016

Chansons. Avec le sourire et Allô Maman. L'Algérino.

Samir alias L’Algérino, né le 2 mai 1981(1981-05-02) à Marseille, est un rappeur français, originaire de Khenchela en Algérie. Il a grandi dans le quartier marseillais La savine. En 2010 il est découvert par le grand public grâce à son tube « Sur la tête de ma mère ». Refrain imparable à l’air frais méditerranéen et l‘accent Marseillais.

AVEC LE SOURIRE



Sur le tête de ma mère eheh
[Refrain]
Rien ne sert de courir
Je chante la misère avec le sourire
On passe du rire aux larmes, égaré dans les flammes
Vu que la politique se fout de ce qui se passe sur le macadam
(x2)
Assamalécoum mes frères et mes sistas
Toujours le sourire, non ne plie pas ne casse pas
On nous bassine trop avec Sarko et Carla
Pendant que l’Afrique saigne d’un rouge écarlate
Yeah hey hey
On vit une saleté d’époque
Ca saigne dans les quatre coins du globe
Donc je lève mon verre à la santé de la Terre
Mon dieu que le monde souffre sur la tête de ma mère
Mon frère vaut de l’or, ma soeur vaut de l’or
Ils nous voient comme de la chair, il pleut des obus dehors
La liberté, un trésor
Reggae dans la Golf, le poing serré en l’air
Fier comme du Bob, One Love
[Refrain]
Yeah hey hey
Ooh oh ohoh
(x4)
Je demande 3 minutes de reggae, pour les frères disparus,
Pour la jeunesse du monde qui manifeste dans la rue
Le combat continue et il s’annonce terrible
Le diable nous charme et prend la forme de Katy Perry
(?) chant du reggae
Ca c’est pour les frangins enfermés de Marseille à Paname
La terre tremble, peut-être la tectonique des plaques
Peut-être le châtiment pour avoir oppressé mes frères blacks
Oh Marine, on aura ta peau
On formera un seul coeur, un seul corps, un seul drapeau
Message de la France d’en bas pour la France d’en haut
Oh oh oh ooooooh
[Refrain]
Yeah hey hey
Ooh oh ohoh
(x4)
Rien ne sert de courir

ALLO MAMAN



Les souvenirs intacts , je me souviens j'étais heureux ,
petit garçon timide j'en ai rien à foutre des Euros
Mais tout ce complique quand t'deviens adolescent ,
faut de l'oseille et j'suis pris entre deux feux incandescent.
Tout s'accélère j'ai des problèmes scolaires
pas parce que j'suis con mais parce qu'il m'faut un salaire

La France est un pays ou les ambitieux se meurent ,
mon prof m'a dit " tu réussiras jamais jeune beurre "
Alors je fume , alors je bois
je traîne de hall en hall maman s'inquiète pour moi
fuck l'école, alcool et cannabis
j'perds mon temps j'me saoule et j'me tue à l'hotel ibis


Refrain :
allô maman bobo (bobo) allo maman bobo (bobo)
j'remplis mes salles de concerts mais j'me sens si seul
j'suis dans mon brouillard j'ai perdu ma boussole
allô maman bobo (bobo) allô maman bobo (bobo)
pour tous ses battements d'cœur rien que pour toi ,
pardon pour les soucis que tu te fais pour moi


J'doute sur ma vie, J'doute sur mes amis
trahi changé quelque-uns comme quand tu jettes des cartons au rani ,
j'fume des joints en cours de philo rien à foutre de Pythagore
J'décortiquais les phases de Luciano à mes heures perdues ,
j'tape sur un ballon de baston en baston ma reput' prends du galon
les anciens rêvaient d'marcher sur la lune
aujourd'hui nous les jeunes, on pense qu'a d'faire d'la thune

alors je vole je vole je vole je vole
alors je vole rien de grave des p'tits lartins ,
y a des potos qui tombent, j'ai eu plus de chance que certains
le R.A.P m'a fait éviter de déraper
sur un bout de papier je m'évade du quartier
Mama m'prends pour un fou
elle crois que j'parle tout seul
elle prie pour son fils pendant qu'elle frotte le sol



Refrain :
allô maman bobo (bobo) allô maman bobo (bobo)
j'remplis mes salles de concerts mais j'me sens si seul
j'suis dans mon brouillard j'ai perdu ma boussole
allo maman bobo (bobo) allo maman bobo (bobo)
pour tout ses battement d'cœur rien que pour toi ,
pardon pour les soucis que tu te fais pour moi


Hamdoullah aujourd'hui j'ai un putain d'salaire ,
rien vu rien entendu sur la tête de ma mère
Les gens ne savent pas ce qui s'passe dans ma tête mon frère
on me calculait pas quand j'étais plus bas que terre
dis leurs Malo combien j'ai trimé
je bossais jour et nuit pendant qu'certains priaient
j'ai jamais été envieux j'attendais mon heure
j'attendais patiemment que la vie me fasse une fleur

j'attendais mon heure pas de place pour les pleurs
(oui oui oui) de la rage et du cœur
J'suis jeune et fort j'y mets tout mon cœur
le son qui donne de l'espoir aux jeunes garnements ,
lève toi et bat toi jeune garnement
je me surpasse et j'vais me mettre en centre
y a que des pétasses j'ai pas peur d'finir en sang
tu m'as trahi je te hais
Mehlich mon ami on va tous finir ensemble en centre
lève toi et bat toi jeune garnement


Refrain :
allô maman bobo (bobo) allô maman bobo (bobo)
j'remplis mes salles de concerts mais j'me sens si seul
j'suis dans mon brouillard j'ai perdu ma boussole
allo maman bobo (bobo) allo maman bobo (bobo)
pour tout ses battements d'cœur rien que pour toi ,
pardon pour les soucis que tu te fais pour moi


7 mars 2016

Adjectifs possessifs/ Pronoms possessifs(2eme année ESO)

Copiez les exercices dans votre cahier personnel, puis faites-les, ensuite corrigez-les.

Exercice 1

Exercice 2